WeCreativez WhatsApp Support
Un expert vous réponds
Entrer votre email et posez votre question

Les 40 voitures les moins chères du marché français – Classement 2020 Leave a comment

Depuis plusieurs années, l’engouement pour des véhicules simples, pratiques et peu coûteux ne se dément pas. Du coup, de nombreux constructeurs s’investissent sur ce marché où les marges sont pourtant limitées. En 2019, il est possible d’acheter une voiture neuve à partir de 8 050 euros. Actuellement, les modèles affichés en France à moins de 10 000 euros sont au nombre de cinq. Dans cette perspective, auto-moto.com a compilé les prix planchers de tous les véhicules neufs proposés sous la barre des 14 800 euros pour vous donner la liste des 40 voitures les moins chères du marché français. Découvrez le classement en images dans le diaporama ci-dessus

A l’approche de la fin d’année 2019, la Fiat Panda d’entrée de gamme retombe de 10 490 à 9 990 euros, comme la Kia Picanto de 11 290 à 11 100 euros. A l’inverse, on note une hausse pour le prix d’accès des Ford Fiesta (de 12 900 à 13 900, de 70 à 75 ch), Dacia Dokker (de 13 250 à 13 300), Dacia Lodgy (de 13 750 à 13 900) et Kia Rio (de 13 790 à 14 590).

Au terme du troisième trimestre 2019, la Dacia Logan, qui demeure la voiture neuve la moins chère en France, a vu son tarif de base augmenter (de 7 900 à 8 050 euros). C’est aussi le cas de la Dacia Sandero (de 7 990 à 8 190), ce qui fait qu’aucun véhicule neuf n’est désormais affiché à moins de 8 000 euros sur le marché hexagonal (hormis le spécifique petit Renault Twizy, à 7 540). Les autres modèles dont le prix d’entrée de gamme a progressé sont la Dacia Logan MCV (de 8 990 à 9 150), la Fiat Panda (de 9 690 à 10 490), la Kia Picanto (de 11 100 à 11 290), la Toyota Aygo (de 11 290 à 11 540), le Dacia Duster (de 11 990 à 12 490 euros) et la Fiat Tipo (de 13 090 à 13 490). La Suzuki Ignis (de 12 990 à 13 890) sort du Top 25 au profit de la Kia Rio (13 790).

D’avril à juin, plusieurs tarifs de base ont été relevés. Cela concerne la Toyota Aygo (de 10 900 à 11 290 euros), la Peugeot 108 (de 10 850 à 11 450 euros), le Dacia Dokker (de 9 650  à 13 250 euros), la Smart Forfour (de 12 190 à 13 390 euros) et le Dacia Lodgy (de 10 150 à 13 750 euros). A l’inverse, il faut noter la baisse du prix d’entrée de gamme de la Mitsubishi Space Star (de 11 190 à 10 490 euros). Deux modèles sont sortis de notre Top 25, la Skoda Citigo qui n’est plus commercialisée et la Volkswagen Up ! passée de 10 950 à 14 020 euros, laissant la place à la Suzuki Ignis (12 990 euros) et la Fiat Tipo (13 090 euros).

A l’issue du premier trimestre de cette année, les modèles d’entrée de gamme qui avaient fait l’objet d’une hausse de tarif sont la Citroën C1 (de 10 550 à 11 050 euros), la Volkswagen Up ! (de 10 700 à 10 950), la Mitsubishi Space Star (de 10 990 à 11 190), la (de 11 000 à 11 100), la Hyundai i10 (de 11 050 à 11 150) et l’Opel Karl (de 12 000 à 12 190). La Renault Clio et la Ford Fiesta intègrent ce Top 25 à partir de respectivement 10 990 et 12 900 euros. La Fiat Tipo en sortait tandis que la Punto n’était plus commercialisée en France.

Notre palmarès est l’occasion de mettre en lumière des modèles peu exposés, mais proposés à des tarifs très attractifs, à l’instar de la Suzuki Celerio. Une concurrence qui a du bon pour les consommateurs sur le long terme. En 1996, il fallait économiser 6,36 mois de SMIC pour s’acheter une Seat Marbella (alors facturée 36 590 francs), le véhicule le moins coûteux du marché. Vingt ans plus tard, le prix de la voiture la moins chère vendue en France équivaut à 5,3 mois de SMIC… Autre bonne nouvelle pour les acheteurs : si la plupart des voitures proposées sous les 12 500 euros sont des citadines, on trouve également un break, un monospace compact, un SUV ou un ludospace. Les familles nombreuses ou les conducteurs privilégiant l’habitabilité ne sont donc pas oubliés. Ces avancées ont cependant un coût. Celui d’une production plus lointaine : une Seat Marbella était fabriquée en Espagne, tandis que les Dacia sont aujourd’hui assemblées en Roumanie ou au Maroc, où les salaires sont davantage compressés. Comme dans de nombreux domaines, la mondialisation est en marche…

Voitures les moins chères : la méthodologie

Les prix exposés dans ce classement sont les prix affichés au catalogue de chaque marque, sans promotion ou bonus/malus. Nous avons volontairement retiré de ce classement le Renault Twizy, proposé à partir de 7 540 euros, soit 100 euros de plus qu’en 2017. Pour nous, ce véhicule électrique est trop cantonné à un usage urbain – et ne nécessite pas toujours l’obtention d’un permis B – pour figurer dans notre palmarès réservé aux voitures multi-usages.

Source : https://www.auto-moto.com/pratique/prix-du-neuf/les-voitures-les-moins-cheres-du-marche-francais-2-56216.html#item=18

Automobiles Discount vous délivre l’information de toute l’actualité en Algérie concernant les voitures de moins de 3 ans à partir du 1er janvier 2020. La règlementation et loi pour l’importation, la douane pour connaitre les droits et taxes en dinar ou pour tout savoir sur la banque pour effectuer le paiement par virement depuis votre compte en devise en euros. Vous voulez importer une voiture d’occasion de moins de trois ans en Algérie contactez-nous par téléphone sur Whatsapp ou sur Viber 06 46 42 33 63 ou par email : contact@Automobiles.discount

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *